Quelle est la meilleure méthode d’infusion d’un Siffleux?

Quelle est la meilleure méthode d’infusion d’un Siffleux?

Quelle est la meilleure méthode d’infusion d’un Siffleux?

Boire un Siffleux, c’est réconfortant comme du café.
J’ai plusieurs trucs pour vraiment apprécier votre Siffleux, et ça commence par avoir une bonne méthode d’infusion.

Les bons outils


D’abord, le plus important c’est d’utiliser les outils qu’on a chez soi. Chez moi, j’ai une cafetière à piston et c’est de loin la meilleure méthode pour infuser un Siffleux, parce qu’avec ça, on peut le laisser macérer aussi longtemps qu’on veut. Cela permet de développer une amertume plus ou moins profonde, selon son goût.


Une méthode très simple d’infusion est d’utiliser un filtre à tisane de type : panier. Ça donne un breuvage plus léger en bouche. De cette manière, on verse l’eau chaude dessus et on retire le filtre tout de suite après avoir verser l’eau. Il est possible de se retrouver avec des miettes dans la tasse, si notre filtre n’a pas des mailles assez fines. Celui sur la photo montre la grosseur de mailles idéales. Le goût plaira aux amateurs de tisane, avec des notes finales en bouche moins amères et plus doux.




Quand j’ai testé la boule-à-thé, j’ai fait le sault. Ça n’infuse pas bien. Car on se retrouve avec une eau à peine colorée et fade. Je ne le conseil pas. Je n’utilise plus ma boule-à-thé pour infuser un Siffleux. C’est bon pour du thé, ça le dit!




La machine à café, est-ce que ça fonctionne?


Certaines personnes ont fait le test de mettre leur Siffleux dans leur machine à café ou à expresso, et ça fonctionne! Le seul hic, c’est qu’on doit remplir le panier- filtre et ça prend beaucoup plus de Siffleux avec cette méthode. Je recommande moins cette méthode parce que, à la longue ça revient plus cher de faire ça.


Dans tous les cas, pour savoir si l’infusion s’est bien déroulée, il doit y avoir deux choses importantes : la couleur doit être noir foncé. Et ça ne doit pas goûter l’eau.

La température de l’eau


Lorsqu’on verse une eau bouillante sur le Siffleux, ça détériore toutes les saveurs et ça rend le breuvage plus amer. À 90 degrés, c’est la température idéale pour faire valser toutes les saveurs dans la bouche! Comme je ne mesure pas la température de l’eau à chaque fois, mon truc est d’arrêter ma bouilloire juste avant qu’elle commence à bouillir. De cette façon, je ne risque pas de brûler mon breuvage.

Faire mousser du lait


Quel est ton lait préféré? Le lait de soya? D’avoine ? De vache? Fine! Et bien en le faisant mousser et en l’ajoutant sur le Siffleux. Ça fait toute la différence.

Si tu n’as pas de filtre

J’ai deux filtres à te proposer, et qui ont des fonctions différentes. Le premier c’est un filtre en tissu facile d’utilisation. Le seul hic, il faut aimer se salir les mains, car après avoir filtré le breuvage, on doit vider son contenu (dans le composte) et laver le tissu avec un savon doux pour la prochaine utilisation.


siffleux.ca



J’ai aussi un autre filtre qui va avec une tasse de voyage. Il est vraiment pratique pour le camping. Avec sa maille très fine, on est sûr d’avoir aucune miette dans la tasse! On peut y mettre du café, des tisanes et des Siffleux. Le seul hic, l’eau s’écoule très lentement du filtre. Alors, je brasse le liquide pour qu’il s’écoule plus vite, et ça fonctionne. D’ailleurs, avec le POP ça passe très bien.


https://siffleux.ca/products/filtre-en-cotton




Voilà mes trucs, si tu as d’autres trucs et astuces, ne te gène surtout pas pour m’écrire ça me fera plaisir de te lire!

Marie-Hélène pour les Siffleux

Back to blog